Shuffle for fans
Chatbot

Mansplaining

Society-and-culture • Education

Trentenaire, blanc, hétéro, cisgenre, marié et père, Thomas Messias est ce genre de personnes qu'on entend déjà beaucoup trop dans les médias, y compris sur des sujets qu'elles ne maîtrisent pas toujours. Tous les quinze jours dans "Mansplaining", il questionne un sujet qu'il connait, laRead more

Popular episodes

Pourquoi les hommes asexuels sont invisibles

Dec 8 • 23:45

Longtemps ignorée, l'asexualité est enfin considérée comme une orientation sexuelle, même si elle reste encore très peu exposée. En compagnie d'Aline Laurent-Mayard, dont le podcast Free From Desire - Comment l'asexualité m'a libérée et le livreLe genre expliqué à celles et ceux qui sont perdu·es (coécrit avec Marie Zafimehy) aident à y voir plus clair, on évoque la représ...

«L'Amour est dans le pré», agriculteurs cherchent gibier

Nov 24 • 16:13

«L'Amour est dans le pré» est une émission à prendre avec des pincettes, mais ce divertissement du lundi soir a également bien des choses à nous dire sur les rapports hommes-femmes... et pas seulement en milieu rural....

Clint Eastwood, la rédemption tardive d'un macho

Nov 10 • 14:13

Pour illustrer le concept de masculinité hégémonique, c'est bien souvent le nom de Clint Eastwood qui est utilisé, comme dans Masculinités, l'ouvrage fondateur de Raewyn Connell. À 91 ans, l'acteur-réalisateur sort son quarantième film, Cry Macho, qui sonne comme une tentative tardive d'interroger son rapport à son statut d'homme....

«Joker», une icône malgré lui?

Oct 27 • 15:20

Seul, moqué, méprisé, Arthur Fleck, interprété par Joaquin Phoenix, exprime son mal-être par l'intermédiaire d'un rire incontrôlable, qui flanque la chair de poule. De traumatismes en déconvenues, c'est ainsi que, sous le nom de Joker, il deviendra l'icône de ceux qui, comme lui, pensent que la société leur manque de respect. Deux ans après sa sortie, on replonge dans le f...

De Jeanne-Claude à Colette, l'invisibilité des femmes artistes

Oct 13 • 14:58

De Jeanne-Claude (et Christo) à Colette (et Willy), nombreuses sont les artistes qui, pendant quelques années ou tout au long de leur vie, ont vécu dans l'ombre d'un homme glorifié pour son talent créatif. Une invisibilisation qui remonte à la nuit des temps....

«Make me a man», quand l'expression des émotions fait grandir les hommes

Sep 29 • 19:30

Depuis vingt-cinq ans, à Londres, le thérapeute Jerry Hyde organise des groupes de parole, dont certains à destination des hommes cisgenres. De là a fini par naître un film, Make me a man, en collaboration avec la réalisatrice Mai Hua. Elle nous raconte la genèse du film et nous explique pourquoi les hommes gagneraient enfin à s'ouvrir....

«Je m'appelle Bagdad»: skateparks et cours de récré, des mondes désespérément masculins?

Sep 15 • 13:11

Dans le film brésilien Je m'appelle Bagdad (en salles le 22 septembre), une jeune skateuse tente de s'imposer dans un univers presque exclusivement masculin. L'occasion de se pencher sur la façon dont les installations de loisirs sont souvent trustées par les hommes… et sur ce que la ville peut faire pour permettre aux filles de trouver enfin leur place....

«La Troisième guerre»: les soldats qui s'ennuient sont dangereux

Sep 1 • 17:41

La Troisième guerre (en salles le 22 septembre), Jarhead, Démineurs... Nombreux sont les films qui dépeignent des hommes accros au combat et qui ne supportent pas d'attendre qu'on ait enfin besoin d'eux. Cela donne une vision assez terrifiante de ceux qui sont censés garantir notre sécurité. ...

Hors-série d'été - «Summer of Sam», hommes en surchauffe chez Spike Lee

Aug 18 • 13:18

South Bronx, été 1977. Pendant qu'un tueur en série aligne les victimes féminines, Vinny le coiffeur essaie d'arrêter de tromper sa femme, et Richie le néo-punk tente de trouver sa place dans l'existence et de comprendre sa propre identité. Plongez dans la fournaise new-yorkaise avec Summer of Sam, l'un des meilleurs films de Spike Lee, qui clôt notre cycle estival....

Hors-série d'été – «Liberté-Oléron»: un père au bord de la crise de mer

Aug 4 • 16:16

Un couple hétéro et ses quatre garçons partent comme tous les ans à Oléron. Mais cette année, malgré un budget vacances un peu serré, le père de famille a décidé qu'il lui fallait un bateau. Parce qu'à défaut d'avoir l'impression d'être un chef de famille, il se verrait bien en capitaine de navire. Mais d'où vient l'obsession des hommes cisgenres pour les gros engins?...

Check out similar podcasts

Edge Effects
The Center for Culture, History, and Environment (CHE)
Primary Source
Stanford University's Taube Center for Jewish Studies
The Cryptonaturalist
Jarod Anderson
TwitterBlogCareersPress KitCommunity GuidelinesTerms of ServicePrivacy Policy
© 2021 Akora Labs, Inc.